Vous êtes ici : Accueil > Foncier et territoire > Forêt : Valorisation du bois et territoire > Mobilisation durable et groupée de la ressource bois dans un contexte de crises sanitaires et de changement climatique

Mobilisation durable et groupée de la ressource bois dans un contexte de crises sanitaires et de changement climatique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les résultats sont là !

L’Europe et la Région Grand Est en faveur de la mobilisation de la petite forêt privée. Présentation des principaux résultats entre le 1er juillet 2018 et le 31 décembre 2020.

Le CRPF, les Chambres d’agriculture de l’ex-territoire lorrain en partenariat avec la Chambre régionale d’agriculture ont mené sur cette période des actions de développement et de sensibilisation auprès des propriétaires de petites propriétés forestières, principalement celles de moins de 10 hectares. Ces actions concourent à la mise en œuvre de la gestion durable de leurs peuplements et au développement économique des territoires grâce notamment à la mobilisation et à la valorisation des bois ainsi que par les travaux forestiers générés.

 

Carte des secteurs d'animation

Ce projet a été soutenu financièrement sur la période du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2020 par l’Europe (Mesure 16-7 B du PDR Lorraine - FEADER) et la Région Grand Est et répond à un besoin exprimé par les propriétaires et la filière forêt-bois.

Au vu des résultats obtenus, ces actions sont prolongées en 2021 et 2022. Les conseillers et techniciens forestiers du CRPF et des Chambres d’agriculture sont à votre disposition pour tout conseil gratuit.

Votre contact en Meurthe-et-Moselle : Jean-Marie SYLVESTRE, Conseiller Forêt - Tél. : 06.87.97.19.20

 

Synthèse des principaux résultats

 

          

 

Avec le soutien financier de :

 

 
 
 
 

    

Ce projet partenarial est réalisé dans le cadre du Programme de Développement Rural Lorraine mesure 16-7 B (Stratégies locales de développement forestier) avec le concours financier de l’Union Européenne via le FEADER «Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural : l’Europe s’investit dans les zones rurales» et de la Région Grand Est. L’autofinancement est apporté par les porteurs du projet.

> Plus d'information sur le FEADER 

Enjeux

Le Programme Régional de la Forêt et du Bois a souligné que le potentiel de bois supplémentaire à mobiliser se trouve en grande partie dans la petite propriété privée. Il signale la nécessité de structurer et dynamiser les propriétés privées par des actions d’animation et de développement visant une approche multifonctionnelle de développement forestier et intégrant la structuration du foncier.

Ces actions sont la déclinaison opérationnelle :

  • de l’objectif IV du Programme Régional Forêt-Bois à savoir « gérer durablement la forêt et la ressource », action IV-5-4 « Assurer une animation dynamique et contrôlable en faveur d’une mobilisation pérenne ».
  • de l’axe 2 du contrat de filière forêt bois « Gérer durablement la ressource, optimiser sa mobilisation et sécuriser les approvisionnements des entreprises »

Par ailleurs, compte-tenu des crises sanitaires, ce projet est une réponse aux obligations de l’arrêté du Préfet de région en date du 29 juillet 2019 de lutte contre le scolyte de l’épicéa dans les peuplements atteints.

 

Description du projet

Des actions d'animation et d'accompagnement sont menées auprès des propriétaires forestiers privés et de leurs associations ayant pour objet de mobiliser durablement la ressource bois, de favoriser les dynamiques collectives et le partenariat avec les opérateurs économiques
Le personnel d’appui et d’encadrement des conseillers forestiers des Chambres et des techniciens et ingénieurs du CRPF interviennent dans des secteurs territorialisés des 4 départements lorrains. Il mobilisera près 20 collaborateurs techniques et administratifs représentant plus de 13 équivalents temps plein.

Les actions d’animation et d’accompagnement envisagées, nécessaires à la dynamisation des forêts privées insuffisamment gérées (très généralement des petites propriétés), permettent :

  • d’améliorer la mobilisation durable et regroupée de la ressource forestière dans un contexte de crises sanitaires et de changement climatique,
  • d’améliorer la structuration du foncier forestier,
  • d’améliorer le réseau de dessertes forestières,
  • de dynamiser la sylviculture,
  • d’accroître l’entretien et le renouvellement des peuplements forestiers,
  • d’accentuer le nombre de documents de gestion durable.

 

Bois desserte forestière

 

Contact :

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Jean-Marie SYLVESTRE
Conseiller Forêt
Tel : 06.87.97.19.20

Crédits photos : Chambres d'agriculture Grand Est et S.GAUDIN/C.MICHEL CNPF