Vous êtes ici : Accueil > Actualités > SESSION DE LA CHAMBRE D'AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE

SESSION DE LA CHAMBRE D'AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La première session de la Chambre d'agriculture de l'année 2021 s'est tenue ce 12 mars à Laxou, présidée par Sophie Lehe, vice-présidente de la Chambre d'agriculture, en présence d'Audrey Normand 1ère vice-présidente du Conseil départemental déléguée à l’agriculture et à l’environnement, de Sophie-Charlotte Valentin, directrice adjointe de la DDT et de Bertrand Gauthier, Directeur départemental des Finances Publiques de Meurthe-et-Moselle.

Sophie Lehe, vice-présidente de la Chambre d'agriculture a ouvert la session* sur un point de conjoncture. Elle a notamment rappelé le contexte particulier de l'année 2020 marqué par la crise sanitaire qui se poursuit et de nouveaux aléas climatiques qui ont impacté l'agriculture en Meurthe-et-Moselle, en soulignant que les agriculteurs ont continué à répondre présent dans leur rôle nourricier et que la Chambre d'agriculture a plus que jamais été présente à leurs côtés pour les accompagner. La parole a ensuite été donnée aux représentants des différentes filières qui ont fait un bilan de l'année 2020 et des principaux sujets en cours. La question de l'application de la loi EGALIM, le plan de relance et la directive nitrate à venir ont notamment été évoqués.

La session a été l'occasion de présenter le rapport d'activité interactif de la Chambre d'agriculture pour l'année 2020 et d'évoquer la stratégie de communication de la Chambre d'agriculture.

Le directeur, Richard Cherrier, a ensuite présenté le compte financier de la Chambre d'agriculture pour l'année 2020, lequel a été voté à l'unanimité par les membres élus de l'assemblée. Une deuxième résolution concernant l'autorisation du versement d'une subvention à l'association du personnel de la Chambre d'agriculture a également été adoptée à l'unanimité.

Le focus thématique de cette session portait sur les Paiement pour Services Environnementaux (PSE), présentés conjointement par Delphine Berger, Chargée détude de l'Agence de l'Eau Rhin Meuse et Corinne Revest, responsable du service Agronomie-Environnement de la Chambre d'agriculture. Corinne Revest a ainsi mis en avant le principe de fonctionnement des PSE et l'exemple du projet de PSE Rupt-de-Mad retenu dans le cadre de l'AMI 2020 de l'Agence de l'Eau et qui doit être mis en oeuvre dès 2021.

La parole a ensuite été donnée à Audrey Normand, 1e vice-présidente du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle qui a souligné l'impact de la crise sanitaire mais aussi les développements de la transition écologique et l'engagement fort du Département 54 sur les sujets de l'agriculture, de l'environnement, de la transition écologique et de la solidarité, en citant notamment les exemples des plantations de haies, des fermes ambassadrices de la biodiversité et de la charte pour une alimentation locale et solidaire, projets partagés par la Chambre d'agriculture.

Sophie-Charlotte Valentin, directrice adjointe de la DDT est ensuite intervenue sur les sujets de la loi EGALIM, du plan de relance, en soulignant le rôle d'accompagnement mené par les Chambres consulaires er les projets toujours ouverts. Elle est également revenue sur la question des calamités agricoles, de la cartographie des cours d'eau et de la réorganisation à venir des services de la DDT.

La session s'est achevée sur l'invitation des membres à se réunion pour la prochaine session le 14 juin 2021.

 

* le président Laurent Rouyer était excusé en raison d'une intervention en cours dans le cadre de ses responsabilités de pompier.