Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Réussite pour la 2e collecte de pneus menée dans le Pays Haut

Réussite pour la 2e collecte de pneus menée dans le Pays Haut

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Chambre d'agriculture de Meurthe-et-Moselle a organisé et mené à bien une 2e opération de collecte de pneus usagés agricoles dans le cadre du dispositif Ensivalor. Un projet qui a été conduit en partenariat avec la Communauté de communes Orne Lorraine Confluences (OLC) et la coopérative agricole EMC2.

23 jours de collecte ont été nécessaires. Du 5 janvier au 4 février dernier, les tracteurs ont convergé vers la plateforme du silo à Jeandelize pour y déposer les pneus de véhicules légers, de poids lourds et agraires usagés encore présents sur les fermes. La dégradation de ces pneus, qui étaient traditionnellement utilisés pour le lestage des bâches sur les silos, est aujourd’hui problématique d’un point de vue sanitaire et environnemental.  

Ce sont donc une nouvelle fois plus de 1 000 tonnes de pneumatiques qui ont pu être récupérées pour être broyées puis utilisées comme combustible de substitution en cimenterie ou aciérie. Près de 100 agriculteurs ont bénéficié de l’opération, soit les 2/3 des exploitations du territoire de la communauté de communes Orne Lorraine Confluences. L’ensemble des partenaires a mis à disposition des moyens humains pour la bonne organisation de cette collecte. La communauté de communes Orne Lorraine Confluences a également contribué financièrement en apportant un appui financier représentant 16.67€ HT (20 € TTC) la tonne pour les agriculteurs. Les agriculteurs ont ainsi pu bénéficier d’un tarif avantageux de 65.7 € HT la tonne de pneus.

 

 

De nouvelles collectes sur le territoire en 2023-2024

La Chambre d’agriculture de Meurthe-et-Moselle a fait le choix d’organiser chacune des collectes à l’échelle des territoires intercommunaux en conventionnant avec les communautés de communes et les coopératives. Pour les prochaines collectes prévues en 2023 et 2024, plusieurs communautés de communes sont déjà candidates. Une étude plus précise du gisement de pneus à collecter sera réalisée prochainement sur ces territoires. Celle-ci permettra de finaliser la programmation et l’organisation des collectes. 

Le dispositif Ensivalor est limité et ne prévoit malheureusement que la collecte de 5 000 tonnes de pneus usagés par département.Il doit prendre fin en 2024. Toutefois, les Chambres d’agriculture sont actuellement fortement mobilisées pour négocier auprès des instances nationales la prolongation du dispositif et de ses conditions financières avantageuses, afin de permettre la collecte de la totalité du gisement sur l’ensemble des territoires. Une réponse devrait être apportée dans les prochains mois.