Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Bilan de l'enquête et plan d'action pour le repérage agricole des cédants

Bilan de l'enquête et plan d'action pour le repérage agricole des cédants

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Fin 2020, la Chambre d'agriculture de Meurthe-et-Moselle lançait un vaste repérage agricole territorial commandité par le Pays Terres de Lorraine et la Région Grand Est. Face à l'enjeu fort du renouvellement des générations en agriculture, l'objectif était de permettre un état des lieux, de sensibiliser précocement les agriculteurs à la transmission-installation, mais également de évaluer le potentiel d'installations possibles en identifiant les exploitations concernées et de définir un plan d'action concerté et efficace.

Le 25 juin dernier s'est donc tenue à Toul une réunion de Copil en présence des partenaires, d'élus du Pays Terres de Lorraine, de la Chambre d'agriculture et d'agriculteurs et représentants du monde agricole. Au programme : un bilan détaillé des résultats de l'enquête réalisée par Marie-Reine Cornelis et la présentation d'un plan d'action qui doit démarrer dès les prochains mois.

  

A cette occasion François-Etienne Mercier, élu de la Chambre d'agriculture en charge de l'installation-transmission a rappelé l'enjeu fort que constitue aujourd'hui le renouvellement des générations en agriculture avec, en France, 46% des agriculteurs qui pourront faire valoir leurs droits à la retraite d'ici à 2026. Il a également souligné "la nécessité pour les transmissions-installations de se faire avec l'installation de professionnels formés sur des exploitations viables et vivables". L'objectif partagé par la collectivité et la Chambre d'agriculture sur ce projet est de 2 installations pour 3 départs.

Une cartographie et un état des lieux des cédants en Pays Terres de Lorraine

Etaient ciblés par l'enquête, les agriculteurs de plus de 55 ans dont le siège de l'exploitation est localisé sur le Pays Terres de Lorraine qui ont été contactés par la Chambre d'agriculture pour un entretien d'une durée moyenne d'une heure trente. A l'arrivée, un taux de réalisation de 70% avec 174 exploitations identifiées dont 122 ont accepté de répondre à l'enquête. Leur moyenne d'âge est de 60,2 ans. Le nombre de départs sur les 6 prochaines années est important (plus de 10/an) et 1/4 d'entre eux prévoit de faire valoir ses droits à la retraite dès l'âge légal, mais 58% prévoient de continuer au-delà, essentiellement par envie de rester actif ou dans l'attente de l'arrivée d'un repreneur familial.

A date, 1 exploitant sur 4 est sans repreneur identifié, soit près de 30 exploitations. En revanche, 80% des exploitants ayant déjà entrepris des démarches en vue  de leur transmission ont déjà identifié un repreneur. Parmi les cédants sans repreneur, 15 ont déjà pu être orientés vers des conseillers transmission-installation et 8 d'entre eux ont déjà réalisé un entretien via le Point Info Transmission porté par la Chambre d'agriculture. 

Un plan d'action pour favoriser l'information des cédants et une transmission-installation avec des professionnels formés sur des exploitations viables

Celui-ci passe par 4 axes : renforcer le dispositif de communication (communication proactive sur le Point Information Transmission et le Répertoire Départ Installation, s'associer à des événements nationaux), mettre en place un programme de formation avec des partenaires et via Form'Agir, service de formation des Chambres d'agriculture lorraines, dynamiser le mise en relation cédants-repreneurs, informer sur les droits à la retraite en partenariat avec la MSA Lorraine. Ce plan d'action se mettra en place de manière concrète dès l'automne 2021.

Plus d'infos ? Vous avez un projet ?